Rechercher

Météo Naizin © meteocity.com
Chapelle de Luzunin
chapelle luzunin IMG 20140816 155242
Aucune certitude n'existe au sujet de saint patron du lieu. Le nom de Luzunin viendrait de "Lez-unin" ou "cour, résidence d'Unin" on a parlé d'un petit seigneur qui portait le nom de (G) unin ou Guénin, nom qui par le suite aurait introduit le culte de saint Guénin. Il semble que plus tard, une substitution ait été opérée en faveur d'un pieux larron, Saint André.

Au milieu du XIXè siècle, le sanctuaire est pratiquement en ruine; On entreprend de le reconstruire entre 1865 et 1867. C'est la chapelle actuelle, qui est connue sous le nom de Saint-Guénin en 1894 avant de reprendre plus tard le nom de saint André.
Depuis 1979, l'association des Amis de la chapelle Saint André de Luzunin travaille à la restauration et à l'entretien de la chapelle.

Deux saints patrons valent mieux qu'un: Saint andré y est invoqué pour obtenir un temps favorable aux biens de la terre. C'est pourquoi, avant 1914, par temps de sécheresse on se rendait en procession du bourg à cette chapelle pour demander la pluie. Mais il ne fallait pas oublier en passant près de la fontaine d'y plonger le pied de la croix.
Quant à saint andré, on le prie pour l'arrêt de "pipi au lit" chez les enfants mais aussi pour assurer la guérison rapide de la coqueluche infantile.

Le pardon a lieu le dimanche qui suit le 15 août.


L'église St Sauveur 
glise st cosme st damien
L'église paroissiale, placée sous le vocable du St Sauveur ou de la Transfiguration, a pour patrons Saint Cosme et Saint Damien, dont le fête est le 27 septembre.

Une église existait au bourg actuel de Naizin avant le XVè siècle. L'églmise actuelle conserve une statue de pierre du XVè et un retable de bois du XVIè.

L'église paroissiale est en forme de croix latine, avec un chevet en hémicycle, une chapelle des fonts baptismaux et un petit porche en appendice.

La tour porte extérieurement l'inscription " 1780 M.C. LE FRANC R." Sa façade comporte trois niches; Dans les deux plus petites, des statues de Saint Cosme et Saint Damien ont été placées le 27 mai 1994. La troisième niche a reçu en 1998 une belle statue de granit représentant le Christ transfiguré, don d'une famille de la paroisse.

Chapelle de Sainte Brigitte
 
chapelle ste brigitte

Le lieu-dit où elle se trouve s'appelle Sainte Brigitte, sur le route de Pontivy-Josselin.
Le pardon a lieu traditionellemnt le lundi de Pentecôte.

On remarque de très belles statues: Saint Antoine de Padoue, Sainte Brigitte, Saint Isidore, Saint Barthélémy, Saint Avertin, et Saint Marc.


Chapelle Saint Nicolas de Kerdréan

Cette chapelle privée du château de Kerdréan est le plus ancien édifice religieux de la paroisse, puisqu'elle semble dater du XVIè siècle.

La chapelle a été plusieurs fois remaniée. La partie la plus ancienne est le mur du chevet avec sa fénêtre en arc brisé.

On y célèbre Saint Nicolas mais on remarque aussi une statue de Saint Jean Baptiste, ainsi que deux statues très anciennes représentant Sainte Anne avec la Vierge et la Vierge à l'Enfant.

Chapelle de Kerguzangor

Le manoir noble de Kerguzangor possédait jadis sa chapelle privée, desservie par un chapelain.
La chapelle était en ruine dès 1890 et il n'en restait rien en 1912.
Les calvaires


On en compte encore 13 aujourd'hui.

  1. Le calvaire du cimetière: la croix du cimetière se trouvait auparavant dans l'ancien cimetière entourant l'église paroissiale. Elle a été transférée à son emplacement actuel en 1923 en même temps que les sépultures. Le monument date de 1726.

  2. La croix de Mission: elle se situe à la sortie du bourg, à l'angle des routes vers Pontivy et Moustoir-Remungol. Elle est aussi appelée Kroez Kalen. Elle fut profanée en 1895 et on décida de reconstruire le monument. le nouveau calvaire fut alors béni lors de la mission de septembre 1896.
    100 1256
  3. La croix de Kerlegouge: elle se trouve à gauche de la route vers Pontivy. Sa croix de granit surmonte, sans Christ surmonte une haie. Le gros socle de granit porte une inscription devenue illisible.

  4. Le calvaire de Kériuel ou de Lann-er-Groez: Il est orné de figures aux angles et porte une inscription indéchiffrable. Le fût ploygonal est surmonté d'un Christ de granit avec au dos la Vierge à l'Enfant. Une petite traverse porte la Vierge et saint Jean.

  5. Le calvaire de Penhouët: sur la route de Pontivy il fait face au chemin qui mène au village.La croix porte trois fleurs de lys, un beau Christ et deux personnages décapités probablement la Vierge et saint Jean. Le monument n'est pas datémais il est certainement du début du XIXè siècle.
  6. Le calvaire de Coëtdan: il est daté de 1815. sa partie haute est pratiquement identique à celle de la croix de Penhouët.

  7. La croix de kernicolas: elle semble être la plus ancienne de la commune. Elle était jadis appelée Kroez Maheu. Elle porte un Christ grossièrement sculpté en relief et une date "1695".

  8. La croix de Kerdec: la croix de granit porte un Christ à l'avant et une Vierge à l'arrière. Une inscription indique: "Fait par Perrine Le Saiec-1753".

  9. La croix du Resto: elle se trouve à droite de la route vers les Trois Alouettes. Une inscription indiquait "En mémoire de la mort de Mathurin Le Métayer 1890. De profondis", elle est maintenant illisible.

  10. Le calvaire de Pembual: il se situe en bordure de route de Pontivy à Josselin et date de 1892. Tou en granit il est malheureusement mutilé: croix et Christ manquent.
    croix de_pembual
  11. la croix de Boterneuf ou de Spernen: elle se trouve à gauche en venant du bourg entre ces deux lieux-dits. Le Christ de métal qu'elle portait a disparu. Ce calvaire a été édifié pour rappeler la mort accidentelle survenue le 1er juillet 1926 de Euphroisine Turbeaux, 61 ans, épouse de Joseph Le Bohec. Elle fut victime d'un accident de char-à-bancs survenu lorsque son cheval s'est emballé.
  12. Le calvaire de Corn-er-Bracel:il est fait d'un socle de pierre surmonté d'une croix de bois portant un Christ de métal. Il est placé dans un champ à gauche en bordure de la route vers Le Hembord et porte une inscription"Breton-Bigot 1934".
  13. Le Calvaire de Kervigueno



les fontaines

Il existe sept fontaines dans la commune de naizin :

La fontaine de Saint Cosme et saint Damien, qui se trouve dans un champ situé à gauche de la route menant à Moustoir-Remungol. C'est une construction de granit avec deux niches, maintenant vides mais qui ont autrefois abrité des statuettes de saint Cosme et Saint Damien.
Son eau passait pour avoir le pouvoir de guérir des fièvres.

La fontaine de la Vierge se trouve également sur la route de Moustoir-Remungol mais à 500m plus bas et sur la droite. Presque ruinée elle a été reconstruite en 1996 par M. Guillochon et A. Le gaillard. Une statuette de la Vierge y a été placée.

Les deux fontaines de Luzunin sont de simples sources marquées de deux pierres.

Les fontaines de Sainte Brigitte sont au nombre de trois. La première est dédiée à sainte Brigitte, la fontaine de Saint Avertin n'a pas non plus de monument, on venait jusqu'à elle jadis car son eau était bénéfique pour les maux de tête. La troisième fontaine est dédiée à Saint Marc.